Situation

Situation

Cuarny est une commune du district « Jura-Nord Vaudois » qu’une majorité de citoyens de notre canton ne pourrait vraisemblablement pas situer sur une carte topographique.

Sise au Sud-est d’Yverdon-les-Bains et au Sud-Ouest d’Yvonand, notre commune devrait pourtant être connue bien au-delà de nos frontières nationales, non seulement parce qu’elle le mérite, mais aussi parce qu’elle est traversée annuellement par plus de 10 millions d’usagers de l’autoroute A1, en déplacement professionnel ou sur le chemin des vacances, qui passent en face de notre village – hélas sans même le voir – avant de s’engouffrer, selon leur direction, dans le tunnel de Pomy ou celui d’Arrissoules.

Consciente d’appartenir à « l’arrière-pays » que constitue la campagne nord-vaudoise, notre localité n’a pas la prétention de payer lourd dans le « ménage » cantonal, encore moins celui de pouvoir vivre en autarcie.

Sans commerce, sans office de poste depuis 2003, sans café, à plus forte raison sans restaurant et même sans « grande salle », c’est alentours que ses habitants trouvent de quoi alimenter le panier de la ménagère et combler les besoins sociaux, sportifs, culturels et associatifs.

L’école, dans laquelle 1 classe est encore en activité, fait partie, avec 9 communes voisines de l’ASIYE (Association scolaire intercommunale d’Yvonand & environs). Notre bâtiment scolaire appartient toutefois au nombre de ces collèges en « sursis », puisque ne comprenant pas – au regard du Plan directeur cantonal – suffisamment de locaux pour demeurer « utilisable » pour l’enseignement.

Activités

Si notre commune est quasi dénuée de lieux de rencontre – il ne subsiste que la Capite, qui se résume en une roulotte, où les habitants ont maintenant l’habitude de se retrouver le vendredi en fin de journée pour un moment convivial. – elle regorge par contre d’activités professionnelles indépendantes.

  • Outre quelques exploitations agricoles parmi lesquelles encore 1 producteur de lait et 1 éleveur-commerçant d’ovins, on compte les entreprises suivantes :
  • un installateur en chauffage et sanitaire
  • une entreprise de services et vente en informatique
  • un potier spécialiste en céramiques anciennes
  • une carrosserie
  • un bureau d’ingénieurs spécialisé dans les constructions en bois
  • une menuiserie spécialisée dans la fabrication de fenêtres et portes
  • un paysagiste
  • un mécanicien-serrurier, spécialiste en acier inox
  • une entreprise de cultures maraichères bio
  • un centre de loisirs équestre

Notre village ne compte aucune « industrie à risques », nos boues ne contiennent ni métaux lourds, ni micro-particules excédentaires et, grâce aux soins méticuleux dont le responsable « couve sa STEP », les contrôles périodiques confirment le bon état sanitaire de nos boues qui ne présentent aucun danger.

La commune a beau être petite, ses habitants sont et resteront profondément attachés à leur coin de pays, parce qu’il y ont un patrimoine, parce qu’ils y trouvent ce dont ils ont besoin, mais aussi et surtout parce qu’ils ont du plaisir à y vivre !